• Geneviève Lepage, Ph.D.

Souriez, ça fait du bien! :-)

Le prophète Mohammed (saws) disait que même le fait de sourire à quelqu'un était une aumône. Une aumône est quelque chose qui apporte un bénéfice à la personne qui reçoit, mais qui apporte aussi un bienfait à celle qui la donne. Cela étant dit, quels sont les effets démontrés du sourire?


D'abord, quand on dit sourire, on doit distinguer le sourire volontairement forcé (média social, photo d'école…) n'impliquant que la bouche, du sourire authentique que les scientifiques appellent sourire de Duchenne. Ce dernier engage non seulement la bouche, mais fait relever les pommettes (grâce aux muscles zygomatiques) et rend les yeux pétillants (par contraction des muscles orbiculaires).


Lorsqu'on observer un sourire véritable, on se surprendra à sourire nous aussi. Pourquoi? Cet effet de contagion ou de mimétisme est dû aux neurones miroirs. Ces neurones s'activent automatiquement lorsqu'on voit (ou imagine) quelqu'un agir ou réagir. N'oublions pas que l'être humain est fondamentalement social et que de maintenir le lien à l'autre est véritablement une question de survie.


Lorsque vous souriez à quelqu'un, vous propagerez ainsi du bonheur. Physiologiquement, cette personne se sentira mieux et psychologiquement, cette personne se sentira valorisée. Ce qui est merveilleux, c'est que vous aussi! Car en effet, votre sourire véritable aura de bonne chance d'être répondu par un sourire véritable.


Pourquoi se sent-on si bien quand on sourit? C'est grâce notamment, aux hormones et aux neurotransmetteurs du bonheur. Endorphines, dopamine, sérotonine sont toutes sécrétées à l'émission ou à la vue d'un sourire authentique. Cela réduit le stress, relaxe, abaisse la tension artérielle, apaise les douleurs, augmente les défenses immunitaires, améliore l'humeur, bref procure un bien-être général. Pas étonnant donc que l'emploi de clowns thérapeutiques se répande dans les hôpitaux, notamment auprès des enfants malades.


C'est vrai, on n'a pas toujours envie de se forcer à sourire ou alors de sonner faux (à quoi bon d'ailleurs). Mais, en présence d'autres personnes, sourire ou avoir un petit rire grâce à une pensée rigolote ou la vue d'une photo/vidéo drôle, pourra renforcer le cercle vertueux du bonheur.


Et enfin, pas besoin d'une mise en scène élaborée, ce qui fait rire peut être d'une simplicité effarante.


#sourire

#rire

#bonheur



13 vues

Centre Grandir

Avenue Mohammed 6,
3A Lot. Mabrouka,

1er étage, bureau1

Hay Badr, Fès, Maroc

globalpsycoach@gmail.com

Tel: +212.658.61.91.25

Au cabinet sur RDV:

Lun - Sam: 9h - 19h

À l'externe:

Selon entente

  • Icône Facebook
  • Icône Instagram
  • Icône YouTube

© 2018, Geneviève Lepage, Ph.D.